Blog

Le premier colis livré par drones à Cambridge !

22Décembre

Paiement et livraison

Cette semaine, Amazon à effectuer avec succès sa première livraison par drone dans des conditions réelles à Cambridge en Angleterre ! Peu de temps après, La Poste a annoncé l’ouverture de sa première ligne commerciale de livraison de colis par drone, celle-ci sera dans le Var. L’avancée technologique du dernier kilomètre est un succès après plusieurs années d’essais.

 

Une nouvelle option de livraison !

Amazon Prime Air deviendra une nouvelle option de livraison pour recevoir directement votre commande dans votre jardin ! Voici la vidéo de présentation Amazon Prime Air au Royaume Uni.

 

Le projet a été lancé il y a trois ans par Jeff Bezos, le dirigeant d’Amazon, qui a sauté sur l’occasion pour annoncer la bonne nouvelle sur Twitter :

 

 

La Poste innove !

La Poste, elle aussi, suit le mouvement en obtenant l’autorisation de la direction générale de l’aviation civile (DGAC) pour livrer des commandes sur un couloir aérien de 15km dans le sud de la France.

Un opérateur agrée de DGAC pilote à distance le drone et tous les process du chargement jusqu'à l'atterrissage sont automatisées.

Avec la capacité de parcourir 20 km et transporter un colis de 3 kilos à une vitesse moyenne de 30km/h, le drone ouvre automatiquement son parachute de secours en cas de problème.

La Poste s'est lancée dans cette innovation afin de répondre à la problématique du dernier kilomètre et surtout pour palier à la difficulté d'accès de certaines zones. 

 

La livraison par drone dès demain ?

D'autres grandes entreprises (Alibaba, Walmart ou bien Google) veulent aussi généraliser la livraison par drone pour livrer à moindre coût et avec un temps record.

A la fois avantageux d'un point de vue écologique puisqu'ils aideraient à la réduction d'émission de CO2, les drones pourraient aussi aider à désengorger les réseaux routiers.

Cependant, cette généralisation de la livraison par drone n'est pas pour demain, il faut en effet d'abord s'attaquer à la réglementation de l'espace aérien ce qui s'annonce complexe.

Enfin, bien que vos cadeaux de Noël n'arriveront pas par drone cette année, vous entendrez sûrement parler de drones l'année prochaine !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de vous proposer le meilleur service. En savoir plus