Blog

Comment choisir le bon wording de menu sur votre site ?

4Octobre

E-commerce

Peu importe la taille de votre catalogue produit, les clients doivent pouvoir trouver ce qu’ils sont venus chercher en quelques clics. Bien que simplifier le parcours client ne soit pas chose simple, c’est une façon de diminuer l’abandon de votre e-boutique puisque les internautes ne seront pas toujours patients. Nous vous proposerons dans ces articles des façons de rendre la tâche plus facile.

 

Quel est le réel intérêt d’avoir des menus bien nommés ?

Pour vous situer, imaginez que vous alliez pour la première fois dans un tout nouveau supermarché. La disposition des rayons étant la même que dans les supermarchés que vous avez visités précédemment, vous êtes capable de retrouver facilement les produits qui vous intéressent. 

Cependant, à la caisse vous vous apercevez qu’il manque votre pâte à tartiner ! En allant de nouveau dans les rayons vous vous guidez grâce aux larges panneaux d’indication qui vous dirige vers votre pâte sans avoir à visiter tous les rayons. C’est le même principe en ligne.

Chaque prospect sait précisément ce qu’il cherche et comment le trouver. Seulement, ils ne recherchent pas tous la même chose. C’est pour cela qu’il faut pouvoir répondre à ces demandes en un minimum de clics. Pour cela, il faudra obligatoirement passer par une optimisation de la catégorisation de vos produits.

Sachant qu’en ligne il est très simple de fermer une boutique pour aller en voir un autre, ne faites pas l’erreur de ne pas avoir de catégories optimisées. En effet, les clients n’auront pas la possibilité en lançant une recherche d’avoir tous les produits d’une catégorie sous les yeux. En ne faisant pas ce travail, certaines catégories peuvent se retrouver doublées ou même vides, cela correspond à un vrai risque de perte de clients.

 

Nos 5 recommandations pour faire un menu optimisé dans sa structure de catégorie

Etant donné que la structure de chaque boutique est différente, il faudra adapter ces conseils à son cas précis. Cependant, ils peuvent servir de bon fil directeur.

 

1. Attention à ne pas trop remplir votre menu, ce qui pourrait rendre vos utilisateurs confus.

Faites-en sorte de rassembler le plus de produits possible dans un nombre limité de catégories qui se diviseront ensuite en sous-catégories. Environ 5 catégories majeures sont suffisantes pour le premier contact de recherche du visiteur.

 

2. Soyez clairs et distinct lorsque vous choisissez vos titres de catégories.

N’oubliez jamais de prendre votre cible en compte afin d’utiliser le vocabulaire qui leur correspondra le plus. Par ailleurs, pensez à utiliser un vocabulaire simple et non technique (si possible). Enfin, pour ne pas que le visiteur de votre site se perdent, ayez des noms de catégories qui soient vraiment distincts.

 

3. Les catégories et caractéristiques de produit ne sont pas la même chose !

Afin que le parcours ne soit pas trop semé d'embûches, privilégiez un menu où les catégories ne correspondent pas aux caractéristiques du produit et utilisez à la place la fonction filtre de recherche.

Dans certains cas, cependant, cela ne peut être évité. Il est en effet pertinent pour des marques, notamment celles de mode, de créer une catégorie « marque » pour mettre en avant certains produits particulièrement recherchés.

 

4. Lorsque vous avez un certain nombre de sous-catégories, préférez le « méga menu »

Lorsque vous avez de nombreuses sous-catégories, il vaut mieux utiliser un méga menu qui permet au client d’avoir une vision générale de ces sous-catégories.

Voici un exemple de boutique utilisant un méga-menu : milleetunesfeuilles

 

5. Prenez exemple sur vos concurrents

Il existe souvent un certain standards de menus et catégories auxquelles vos clients seront habitués. Pour des boutiques de mode, par exemple, on retrouve souvent « hommes/ femmes/ enfants » comme catégories.

Certaines catégories définies par des boutiques s’appliqueront donc à votre commerce en ligne. N’hésitez pas à vous en inspirer.

 

Une méthode efficace pour déterminer vos structures de catégories :

Cette méthode, souvent utilisée par des designers est idéale pour bien trouver la bonne structure de catégories qui correspondra à votre boutique. Il s’agit, en effet, d’imaginer comment une personne lambda catégoriserais de manière spontanée des éléments dans différents groupes. 

 

 

Allez chercher un stylo et des post-its, et si vous le pouvez, invitez des prospects, connaissances ou vos amis. 

Voici les instructions : 

- Ecrire vos types de produits sur différents post-it

- Tenter de les rassembler dans des groupes différents

- Nommer chacun de ces groupes

- Répéter afin de finir avec 5/6 groupes maximum

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de vous proposer le meilleur service. En savoir plus